Étude

Organisation, fonctionnement et dynamiques de l’espace autour de Paris et de l’Île-de-France


Publié le 03/07/2019

Forte d’un sixième de la population française, l’agglomération parisienne influe sur les dynamiques de développement d’un vaste espace dépassant la région Île-de-France, s’étendant sur douze départements des régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire,Grand Est, Hauts-de-France et Normandie. Au sein de cet espace, l’emprise de la capitale est plus orientée vers l’ouest et le nord. Les territoires limitrophes à l’Île-de-France bénéficient nettement plus que les autres de leurs relations avec la région parisienne.

Plus loin, si l’influence de Paris est avérée, elle se combine à d’autres moteurs aussi bien internes qu’externes. D’une part, les villes de plus de 100 000 habitants proches de Paris structurent également l’espace, le fragmentant en plusieurs systèmes urbains n’ayant que peu de relations entre eux. D’autre part, aux marges de cet espace, parties nord-ouest et sud-est s’opposent, la première disposant d’un maillage urbain dense appuyé par les métropoles lilloise, nantaise et rennaise, l’autre formant le pan septentrional de la diagonale aux faibles densités.

  • Organisation, fonctionnement et dynamiques de l’espace autour de Paris et de l’Île-de-France
    lot_1_dossier.pdf
  • L’influence de l’agglomération parisienne s’étend aux régions voisines
    lot_1_insee_premiere.pdf
  • Un rayonnement économique de l’agglomération parisienne plus intense vers l’ouest
    lot_2.pdf