Publié le mercredi 30 janvier 2019
college-habitants-cnv.jpg
college-habitants-cnv.jpg
Après le renouvellement d’une partie de ses membres, le collège « Habitants » s’est réuni, le 28 janvier dernier, au CGET, en présence de François-Antoine Mariani, commissaire général délégué à l’égalité des territoires. L’occasion d’échanger entre nouveaux et anciens membres sur le fonctionnement du CNV, son inscription dans l’histoire de la politique de la ville et ses missions…

Après le renouvellement d’une partie de ses membres, le collège « Habitants » s’est réuni, le 28 janvier dernier, au CGET, en présence de François-Antoine Mariani, commissaire général délégué à l’égalité des territoires. L’occasion d’échanger entre nouveaux et anciens membres sur le fonctionnement du CNV, son inscription dans l’histoire de la politique de la ville et ses missions…

Le CNV compte 64 membres. Lors de la Journée nationale des conseillers citoyens au Stade de France [1], le 16 novembre dernier, 7 candidats – 3 hommes et 4 femmes – ont été tirés au sort pour intégrer son collège « Habitants ». Leur mission : apporter une expertise citoyenne à la politique de la ville.

Pour en  savoir plus sur le CNV, voir notre dossier. [2]

Membre du conseil citoyen Bron-Parilly depuis 2014, j’ai acquis une vraie expérience que je peux apporter pour y enrichir le dialogue, les rapprochements et la compréhension mutuelle. (…) C’est une instance de débat, d’expression et de propositions, où des projets d’intérêt collectif sont élaborés et contribuent à l’animation d’un quartier. Je souhaite continuer à être actrice de ma ville et à apporter mon regard constructif sur le quartier [et son] projet de renouvellement urbain.
  

[Quand j’ai reçu] l’appel à candidature pour le renouvellement partiel du collège « Habitants » du CNV, j’y ai vu une belle occasion de mieux m’intégrer dans ma ville. Ce qui m’a plu aussi, c’est que l’on pouvait s’inscrire sans condition, ni barrière d’âge ni d’origines. C’était ouvert à tous.

Nagy Hoda, médecin rhumatologue et conseillère citoyenne à Bron-Parilly (69)

Auteur(s):