Publié le mercredi 04 octobre 2017
telemedecine_05102017.jpg
telemedecine_05102017.jpg
Le 29 septembre dernier, le CGET était invité à intervenir sur la télémédecine lors cela convention annuelle de professionnels et acteurs de la santé, à Chamonix (74). Le CGET a introduit l’atelier consacré aux « Déserts médicaux : comment créer des oasis de santé avec la télémédecine et la santé connectée ? »

Le 29 septembre dernier, le CGET était invité à intervenir sur la télémédecine lors cela convention annuelle de professionnels et acteurs de la santé, à Chamonix (74). Le CGET a introduit l’atelier consacré aux « Déserts médicaux : comment créer des oasis de santé avec la télémédecine et la santé connectée ? »

Dans son intervention, Maud Gallay, chargée de projet Cohésion sociale, Santé et Sport au CGET, a contextualisé les enjeux sous le prisme des inégalités territoriales en matière numérique et d’accès à la santé, notamment.

À cette occasion, elle a présenté les stratégies des pouvoirs publics pour améliorer la couverture numérique des territoires en très haut débit et en bon haut débit, une étape indispensable au déploiement d’activités de télémédecine. Ces éléments ont ensuite été mis en relation avec l’implantation des Maisons de santé pluriprofessionnelles*, dont 60 sont actuellement situées dans des zones dont la couverture numérique s’avère insatisfaisante.

* NB : l’objectif est d’atteindre 1 400 Maisons de santé pluriprofessionnelles, sur tout le territoire, d’ici 2018.

 

À savoir

Du fait de son expertise et de sa mission de mise en œuvre des politiques publiques de lutte contre les inégalités territoriales, le CGET contribue à promouvoir la santé dans les territoires fragiles.
Lire notre article [1] (10/02/2017).

Pour aller plus loin, lire la publication ici [2] (parution 2013).

guide_telemedecine_05102017.jpg

guide_telemedecine_05102017.jpg, par flavictoire [3]

 

Programme de la convention, ici [4]

Auteur(s):