Renouvellement urbain

Une nette accélération des projets du NPNRU

© Dan Aucante pour le CGET


Publié le 19/12/2018

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, s’est rendu à Clichy-sous-Bois (93), le 18 décembre dernier, dans le quartier de l’Orangerie qui fait l’objet d’un projet de rénovation de grande ampleur. L’occasion de faire un point d’étape sur l’avancement du nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) : 175 projets sont désormais validés.

Pour soutenir les projets de renouvellement urbain des quartiers concernés, un financement conséquent est mis à la disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux afin d’engager rapidement la transformation des quartiers. « À ce jour, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) a validé plus de 4 milliards de concours financiers, ce qui correspond à 175 projets en six mois », a relevé le ministre lors de sa visite à Clichy-sous-Bois, en présence notamment d’Olivier Klein, président du conseil d’administration de l’Anru et maire de la ville.

Cette accélération fait suite à la décision du président de la République de conforter les moyens d’action de l’Anru, tant dans son positionnement qu’au niveau de ses moyens avec le doublement de l’enveloppe budgétaire du programme de 5 à 10 milliards d’euros, grâce à la mobilisation d’Action Logement, des bailleurs sociaux à travers l’Union sociale pour l’habitat (USH) et de l’État. Ces moyens complémentaires permettent désormais de finaliser plus rapidement des projets plus ambitieux et d’accélérer le démarrage des chantiers : « Cette dynamique se poursuivra en 2019 pour valider l’ensemble des projets des 450 quartiers du NPNRU, et au maximum avant l’été », indique l’Anru, de son côté.

Accélérer et simplifier

Le 25 mai dernier, le conseil d’administration de l’Anru a pris des décisions pour améliorer certains financements en faveur des bailleurs sociaux et des copropriétés dégradées. L’Anru a également vues simplifié ses règles : processus de décision déconcentrés en région, simplification des instances d’examen… Une démarche renforcée par « un travail préparatoire entre les territoires et l’État fructueux ces derniers mois », a souligné Julien Denormandie.

Zoom
À Clichy-sous-Bois (93), près de 24 000 habitants vivent dans les trois quartiers prioritaires de la ville. Après le premier programme de renouvellement urbain, la ville prolonge la transformation de ces quartiers avec le NPNRU. Voir le reportage vidéo. 
La signature de la déclaration d’engagement du projet de renouvellement urbain a validé près de 100 millions d’euros de concours financiers de l’Anru. Un comité de pilotage sur les copropriétés dégradées a été installé, et douze grandes copropriétés vont faire l’objet d’un traitement prioritaire.