Réindustrialisation des territoires

Un effort en ingénierie pour les Territoires d’industrie les plus fragiles


Publié le 25/09/2019

Le programme national Territoires d’industrie compte désormais 144 territoires. À ce jour, 85 % d’entre eux sont engagés dans cette démarche de réindustrialisation, qui rassemble industriels et collectivités. C’est ce qu’a mis en exergue le comité de pilotage national, réuni le 24 septembre dernier, en présence des ministres, des opérateurs de l’État et des associations d’élus.

Moins d’un an après le lancement du programme national pour accompagner les projets industriels dans les territoires, 474 projets concrets (formation, innovation, mobilité…) sont d’ores et déjà initiés. 231 d’entre eux ont fait l’objet d’un engagement de l’État et de ses opérateurs, représentant 108 millions d’euros pour financer ces projets locaux.
Par ailleurs, dans le cadre de l’appel à projets « Territoires d’innovation », 145 millions d’euros sont fléchés vers les projets des Territoires d’industrie.

Afin d’appuyer les Territoires d’industrie les plus fragiles et moins avancés dans la démarche, la ministre Jacqueline Gourault a annoncé un effort en ingénierie : l’accompagnement de 25 d’entre eux, via le cofinancement de chefs de projet dédiés pendant deux ans.

Sur le terrain, les régions métropolitaines et ultramarines sont pleinement engagées dans la démarche et jouent leur rôle de pilote. Au niveau national, le CGET copilote ce dispositif, lancé en novembre 2018, qui implique les services de l’État et des opérateurs (Banque des territoires, Bpifrance, Business France, Ademe, Pôle emploi…), aux côtés de Régions de France et l’Assemblée des Communautés de France.
Le programme Territoires d’industrie intégrera la future Agence nationale de cohésion des territoires au 1er janvier 2020.

Lire le communiqué de presse.
Pour en savoir plus, voir notre dossier.

Où se situent les 144 Territoires d’industrie ?

ti_a4_825_v20190920.jpg

ti_a4_825_v20190920.jpg, par flavictoire

 

À savoir
Le 2e comité de pilotage national du programme « Territoires d’industrie », réuni le 24 septembre, a été coprésidé par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Hervé Morin, président de Régions de France, et Laurent Trogrlic, président de la commission économie de l’Assemblée des communautés de France.