Réindustrialisation

Premières concrétisations des « Territoires d’industrie »


Publié le 23/05/2019

Le programme Territoires d’industrie, lancé en novembre dernier, concerne désormais 141 territoires. À ce jour, 13 protocoles d’accord ont été signés dans huit régions, et les Territoires d’industrie ont proposé plus de 330 fiches actions.

141_ti_23052019.jpg

141_ti_23052019.jpg, par flavictoire

 

Placé auprès du CGET et de la Direction générale des entreprises, le programme « Territoires d'industrie » a d’ores et déjà permis de conclure 25 premiers engagements des opérateurs publics et services de l’État sur des actions concrètes, en matière d’accompagnement à l’ingénierie et à l’investissement (Banque des Territoires), à l’attractivité territoriale (Business France) ainsi qu’à la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (ministère du Travail) ou à l’accompagnement à la transition écologique (Ademe).

Volontariat territorial en entreprise : un atout pour attirer les étudiants dans les PME des territoires
Le 23 mai, un site dédié au « Volontariat territorial en entreprise » (VTE) est ouvert. C’est l’une des mesures phares de « Territoires d’industrie ». Basé sur le modèle du volontariat international en entreprise (VIE), ce dispositif met en relation les offres des entreprises, qui ont du mal à recruter à un haut niveau de qualification, et les candidatures des jeunes. Le but : orienter les étudiants et les jeunes diplômés de bac+2 à bac+5 en premier emploi vers des TPE, PME ou ETI industrielles prioritairement localisées dans les Territoires d’industrie, qui ont besoin de leurs compétences. L’expérimentation sera lancée à la prochaine rentrée universitaire.
Accéder au site : www.vte-france.fr

Mots-clés liés à l'article