Villes patrimoniales

Point d’étape sur les Ateliers des territoires : 2e rendez-vous national

Vieux pont de Gien

© CC A. Prévot/Flickr


Publié le 26/09/2018

Le CGET a accueilli, le 17 septembre dernier, le deuxième rendez-vous national des Ateliers des territoires, session « villes patrimoniales ». Copilotés par la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN), le CGET et la Direction générale des patrimoines, ces Ateliers permettent d’accompagner sept des villes concernées par l’expérimentation nationale en faveur des villes patrimoniales et de coconstruire, avec les acteurs locaux, une stratégie de revitalisation de leur territoire.

villes-patrimoniales_26092018.jpg

villes-patrimoniales_26092018.jpg, par flavictoire

Visite de la ville de Gien, le 3 avril 2018, par l’équipe projet locale. Ville de près de 15 000 habitants, Gien a été en partie détruite par des bombardements en 1940. La reconstruction d’après-guerre a permis d’allier l’héritage historique avec les nouveaux styles architecturaux de l’époque.

Gien et Romorantin-Lanthenay (Centre-Val-de-Loire), Bar-le-Duc, Chaumont et Saint-Dié-les-Vosges (Grand Est), Figeac et Mende (Occitanie) : ce sont les sept villes sélectionnées pour bénéficier de l’expérimentation nationale en faveur des villes patrimoniales. Lancée en 2017, la démarche vise à s’appuyer sur les atouts patrimoniaux pour redynamiser ces villes, tant à l’échelle du centre-ville qu’au sein de leur territoire environnant. L’appropriation du patrimoine et son intégration dans le quotidien des habitants sont au cœur de cette approche.

Tout au long de ces Ateliers des territoires, les sept villes et leurs intercommunalités sont accompagnées par une équipe pluridisciplinaire et entourées des services déconcentrés de l’État, d’acteurs économiques et associatifs. La session interministérielle « villes patrimoniales » 2017-2018 se déroule en trois étapes :

  • Atelier 1 (1er trimestre 2018) - identifier les enjeux et produire un diagnostic partagé
  • Atelier 2 (en cours de finalisation) - définir les orientations stratégiques, en positionnant le patrimoine comme élément central de la stratégie territoriale
  • Atelier 3 (automne 2018) - prioriser les objectifs et élaborer une feuille de route pluriannuelle, qui sera en partie financée par les crédits du plan Action Cœur de Ville dont bénéficient les sept villes.

Les Ateliers locaux étant arrivés à mi-parcours, ce deuxième rendez-vous national était l’occasion pour les équipes pluridisciplinaires et les services de l’État accompagnant les collectivités de faire un point d’étape et de partager les expériences sur leur mise en œuvre.

En savoir + : http://www.atelier-territoires.logement.gouv.fr/2017-l-atelier-des-territoires-villes-r68.html

Téléchargez la carte des 7 villes participant aux Ateliers des territoires, session « villes patrimoniales »

Thématiques liées à l'article