Retours d’expériences

La revitalisation des petites villes passe aussi par leur patrimoine

© F. Lavictoire


Publié le 19/12/2018

2018 a été l’année européenne du patrimoine culturel. Le thème du colloque de l’Association nationale des Architectes des bâtiments de France était donc tout naturel : la revitalisation des petites villes par le patrimoine. Du 6 au 8 décembre dernier, la commune de Châteaugiron (35) a accueilli l’événement, avec la participation du CGET.

Pour le CGET, Emmanuelle Le Bris, coordonnatrice de politiques publiques de développement local et de coopérations territoriales, et Jean-Louis Coutarel, sont intervenus dans les échanges. La première a présenté Action Cœur de Ville, dont l’un des axes d’action porte sur la mise en valeur de l’espace public et du patrimoine. Le second a présidé la table ronde « Requalifier » en affirmant la place des patrimoines dans l’attractivité des territoires et leur nécessaire adaptation aux usages contemporains pour engager un retour durable des investissements privés en cœur de ville.

(Re)voir notre dossier sur Action Cœur de Ville.

Retour d’expériences

Le CGET a également fait le bilan de l’expérimentation qu’il pilote sur la revitalisation des centres-bourgs : la nécessité d’un portage politique commune-intercommunalité, d’une ingénierie de projets dédiée, d’une collaboration, le plus tôt possible, entre tous les acteurs locaux pour garantir la réussite du projet… Autre levier : associer la population à l’élaboration des projets et s’assurer de son adhésion.

Lire les fiches du programme national de revitalisation des centres-bourgs : « Valoriser le patrimoine bâti » et « Le centre-bourg, une destination touristique ».

Cette manifestation nationale s’est déroulée en présence d’environ 450 participants : architectes des bâtiments de France, agents des collectivités territoriales, élus, associations et professionnels du patrimoine et du cadre de vie. Ils ont mis en avant des opérations réussies de stratégie de revitalisation du foncier à partir du patrimoine, comme la restauration d’une ancienne prison devenue un centre consacré au vitrail à Évry-le-Chatel (10) ou une auberge en ruine reconvertie en en restaurant étoilé à Marcolès (15)…