Montagne

La France présidera la Stratégie macrorégionale alpine en 2020 !

Ensemble des membres de l’assemblée générale

Crédit : N. Gouvernel/CGET


Publié le 22/11/2018

L’assemblée générale de la Stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (Suera), réunie à Innsbruck, en Autriche, a définitivement approuvé la candidature française, le 20 novembre dernier. L’État et les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur assumeront donc collégialement la présidence de la Suera en 2020.

La confiance accordée par les gouvernements et les régions de la région alpine à la France vient couronner un engagement précoce des autorités françaises pour la Stratégie macrorégionale alpine. Cet engagement s’inscrit dans la politique française menée en faveur des massifs montagneux, dont la coopération macrorégionale alpine constitue le prolongement de la logique de politique interrégionale de massif, à l’échelle européenne.

Repères
La Suera associe les sept États et les 48 régions de la région alpine, qui s’étend sur 450 000 km², ce qui représente 10 % de la superficie de l’Union européenne et près de 80 millions d’habitants.   
Le CGET est coordonnateur national pour la France. Outre les ministères compétents, trois régions françaises sont impliquées dans la Suera : Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le CGET représente, aux côtés des regions, la France dans ses différentes instances décisionnelles.
Accéder au site de la Suera

La Suera associe les différents territoires montagneux – valléens, ruraux, périurbains, urbains et métropolitain – au sein d’un projet fédérateur de développement territorial. Elle apporte une contribution majeure à la cohésion des territoires de la région alpine. À cet égard, la présidence française de la Suera, qui succédera à la présidence italienne en 2019, s’attachera à intervenir de façon décisive dans les négociations de la prochaine politique de cohésion territoriale de l’Union européenne.

Thématiques liées à l'article