Porteurs de projets en QPV

La campagne 2020 de demande de subvention est ouverte

© Arnaud Bouissou


Publié le 09/03/2020

Le ministère de la Ville et du Logement soutient des associations nationales et les opérateurs qui conduisent des projets d’envergure nationale au profit des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et de leurs habitants. Pour l’année 2020, la campagne de demande de subvention est ouverte jusqu’au 29 mai prochain.

Pour la campagne 2020, les projets nationaux et interrégionaux candidats devront viser la professionnalisation des actions, l’utilité sociale, l’essaimage de solutions associatives et une ingénierie dédiée aux 1 514 quartiers prioritaires de métropole et d’outre-mer. Ces projets doivent s’inscrire dans les orientations structurantes de la politique de la ville.

Pour 2020, les projets relevant de quatre thématiques phares seront pris en compte en priorité :
•    développement du jeune enfant et soutien à la parentalité ;
•    promotion de la citoyenneté et renforcement du lien social ;
•    soutien à l’emploi et développement économique ;
•    revalorisation de l’image des quartiers.

Repères : en 2019, 293 millions d’euros de subventions ont été accordés à plus de 11 000 porteurs de projet, au titre de la politique de la ville. Voir notre infographie.

Comment demander une subvention ?

Le porteur de projet, qui doit répondre à des critères d’éligibilité, peut accéder au guide de saisine de sa demande ici.
Les dossiers de demande sont à déposer en ligne sur https://usager-dauphin.cget.gouv.fr/
À savoir : un tutoriel et une cellule support sont proposés pour aider les candidats dans leur démarche.

Consulter le détail des critères et des process de la campagne 2020.

Ce qui change en 2020
Cette année, le ministère chargé de la Ville et du Logement souhaite accélérer le rythme du versement des aides aux associations nationales pour améliorer la réalisation de leurs projets et faciliter la gestion de leur trésorerie. Une date limite de dépôt des dossiers est donc fixée, au 30 avril, afin de procéder plus tôt à l’instruction des demandes de subvention.
Le dossier sera examiné par les équipes de la direction générale déléguée à la politique de la ville de l’Agence nationale de la cohésion des territoires. Elles proposeront ensuite l’attribution des subventions de l’année au ministère.
Une fois la décision acquise, c’est la Direction générale des collectivités locales qui procédera au paiement de la subvention.

Des subventions pour des actions d’envergure dans les 1 514 quartiers prioritaires

Télécharger notre carte ici.

capture_qpv.png

capture_qpv.png, par DR Cartothèque ANCT