Déclaration de politique générale

Édouard Philippe apporte des réponses au sentiment de fracture territoriale

Le Premier ministre, Édouard Philippe, prononce sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale

Image extraite de la vidéo réalisée par l'Assemblée nationale


Publié le 20/06/2019

Le 12 juin dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, a prononcé sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale pour détailler l’Acte II du quinquennat. L’occasion de revenir sur deux ans d’actions en faveur des territoires fragiles, menées par le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Lors de sa déclaration, le Premier ministre a, notamment, évoqué « Le service public, une promesse républicaine, en particulier pour les territoires isolés, la ruralité, les quartiers, l’outre-mer. C’est le sens de la création des maisons France Service que le président de la République a souhaitée ». Il a également affirmé sa « conviction, qu’il faut d’abord conforter les maires, qui sont plébiscités par nos concitoyens, pour répondre au sentiment de fracture territoriale ». Des engagements au cœur du travail du ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales.

Lire et voir la déclaration de politique générale d’Édouard Philippe, du 12 juin 2019.

Accès aux services au public renforcé, rénovation des centres-villes de 222 villes moyennes, déploiement sans précédent du numérique sur tout le territoire, réindustrialisation des territoires, mobilisation nationale pour les habitants des quartiers… Autant d’enjeux qui ont fait l’objet de mesures concrètes prises, depuis deux ans, par le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales pour améliorer l’accès des Français aux services et leur quotidien.

En savoir plus sur les mesures concrètes déjà mises en œuvre et la nouvelle approche gouvernementale ici.