Dans les territoires ruraux

Accueil rubrique Renouvellement urbain Transports Logement

L’action du CGET s’inscrit, en priorité, dans la prise en compte de la spécificité de chacun des territoires afin de tirer le meilleur profit de chaque mode de transport, au bénéfice des citoyens. Le Commissariat général s’appuie, en particulier, sur les décisions du Comité interministériel aux ruralités (Cir) qui, le 14 septembre 2015, a arrêté trois nouvelles mesures consacrées à la mobilité en zone rurale :

  • mesure 8 - « Créer 100 plates-formes de mobilité dans les bourgs-centres » ;
  • mesure 9 - « Garantir le maintien des stations-service indépendantes qui assurent le maillage territorial de l’offre de carburant » ;
  • mesure 10 - « Installer une borne de recharge électrique tous les 50 km ».

En savoir plus sur le Cir

Par ailleurs, le CGET veille aux effets territoriaux de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques qui, entre autres, permet d’ouvrir des lignes d’autocar sur le territoire national afin d’élargir l’offre de mobilité.

Le rôle du CGET consiste à s’assurer que cette nouvelle offre de mobilité se conjugue à celles déjà en place afin de donner accès à un service adapté à chacun sans dégrader la desserte des territoires.

Loi n° 2015-990 du 6 août 2015

 

Concernant le train, la desserte ferroviaire des territoires est au centre des préoccupations du CGET. Les territoires et leurs habitants sont très attachés à ce mode de transport. Mais, son exploitation se voit confrontée à de nombreuses difficultés : état du réseau, coût pour la collectivité nationale, dégradation du service…

Le CGET s’attache, là encore, à conforter la prise en compte de l’égalité des territoires dans les choix ferroviaires de demain. Et son implication est directe :

  • la Commissaire générale à l’égalité des territoires est membre du conseil de surveillance de la SNCF ;
  • représentation  au sein de la commission parlementaire portant sur l’avenir des trains d’équilibre du territoire (TET) dont le rapport a conduit à la proposition par le Gouvernement d’une feuille de route sur les TET, le 7 juillet 2015 ;
  • suivi des contrats de plan État-Région (CPER)…

En savoir plus :

 

Par ailleurs, le CGET analyse le maillage aéroportuaire au travers d’une mission confiée par Gilles Savary, député de Gironde et président du Conseil supérieur de l’aviation civile (CSAC). Objectif : analyser l’offre aéroportuaire et ses liens avec les territoires, puis les conditions de l’évolution du système, selon une typologie des territoires à établir.

Le CGET participe également à la conférence nationale sur la logistique – du fait de l’impact de ce secteur sur les territoires et leurs infrastructures –, qui doit déboucher sur une stratégie « France Logistique 2025 ». Il est aussi présent à la conférence nationale pour la relance du fret ferroviaire et à celle pour le fret fluvial, dont un plan d’action pour la filière sera élaboré d’ici juin 2016.

Enfin, l’ensemble de ces orientations conduisent à des investissements également discutés au sein de l’Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), dont la Commissaire générale est administratrice.

http://www.afitf.net/spip.php?page=sommaire


Dans les territoires ruraux actualités


Dans les territoires ruraux publications