Lutte contre le décrochage


Apporter une réponse individualisée et coordonnée pour lutter contre le décrochage scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire est l’une des priorités du gouvernement et de la politique de la ville. Il s’agit d’un enjeu humain, économique et de lutte contre la reproduction des inégalités sociales. La catégorie des décrocheurs recouvre les élèves de 16 à 25 ans qui ont quitté le système de formation initiale sans avoir obtenu un niveau de qualification correspondant au baccalauréat général ou à un diplôme à finalité professionnelle. Fin 2013, le nombre de décrocheurs s’est établi à 156 000.

360 plateformes pour repérer les décrocheurs

Le repérage des jeunes décrocheurs s’effectue par l’intermédiaire du Système interministériel d’échange d’informations (SIEI). Ce système permet d’élaborer des listes de jeunes de plus de 16 ans ayant abandonné leur formation avant d’avoir obtenu un diplôme. Les listes sont ensuite transmises aux responsables des 360 plateformes de suivi et d’appui aux décrocheurs, nommés par les préfets de département, répartis sur l’ensemble du territoire.  

Collaborer pour vaincre le décrochage scolaire

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), via notamment le travail interministériel et le pilotage du programme de réussite éducative (PRE), est impliqué dans plusieurs mesures du plan « Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire ». Dans ce cadre, la mise en place d’alliances éducatives constitue un élément central de son volet de prévention du décrochage. L’alliance éducative est un mode de travail pluriprofessionnel centré autour d’un élève en risque de décrochage. Elle apporte des réponses individualisées et coordonnées aux difficultés que l’élève rencontre. Cette alliance peut être mise en œuvre dans le premier degré comme dans le second degré.


Lutte contre le décrochage actualités


Lutte contre le décrochage dossiers


Lutte contre le décrochage publications