Contrat de ville


435 nouveaux contrats de ville

Bâti sur trois piliers (cohésion sociale ; cadre de vie et renouvellement urbain ; développement économique et emploi) et conclu à l’échelle intercommunale pour 6 ans, le contrat de ville constitue désormais le cadre unique de l’intervention des pouvoirs publics dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV). Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est chargé de la mise en œuvre de ces 435 contrats, qui formalisent l’ensemble des engagements des signataires au bénéfice des habitants des quartiers.

L’État et ses établissements publics, l’intercommunalité, les communes, le département et la région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l’ensemble des acteurs de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.

Repère

Nantes métropole et la communauté d’agglomération de la région nazairienne et de l'estuaire (44) ont été les deux premières intercommunalités à signer leur contrat de ville, le 2 janvier 2015. La communauté d’agglomération Seine-Eure (27) a bouclé la série, le 7 janvier 2016.

 

En savoir plus

Consulter le dossier consacré aux contrats de ville


Contrat de ville actualités


Contrat de ville dossiers


Contrat de ville publications