dossier > Conseil national des villes

Instance historique de la politique de la ville placée auprès du Premier ministre, le Conseil national des villes (CNV) concourt à la conception, à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique de la ville. Il intervient dans les domaines de l’habitat, du cadre de vie, de l’éducation, de la santé ou, encore, de la prévention de la délinquance.

Lors de la mandature 2010-2013, ses avis, notes et recommandations avaient ainsi contribué à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014.

Consulter le rapport annuel 2016 du Conseil national des villes   
Télécharger la plaquette de présentation du Conseil national des villes

Une instance rénovée

Le décret n°2016-77 du 27 janvier 2015 relatif aux instances  en charge de la politique de la villea redéfini le rôle et le fonctionnement du CNV. Par arrêté du Premier ministre, Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois (93), et Fabienne Keller, sénatrice du Bas-Rhin, ont été nommés vice-présidents du CNV (arrêté de nomination au CNV du22/10/2015 et du 14/12/2016).

Ce qui change depuis 2015

Un nouveau collège de représentants des habitants.

Le CNV est composé de quatre collèges de 16 membres chacun :

  • un collège « Élus » ;
  • un collège « Acteurs économiques et associatifs », auquel le Premier ministre a souhaité donner une orientation plus économique que lors de la mandature précédente ;
  • un collège « Personnalités qualifiés » ;
  • un collège « Habitants ».

Une nouvelle attribution en matière de lutte contre les discriminations. Le CNV est chargé du suivi des mesures prises en la matière.

Une assise scientifique confortée. Le CNV est associé à la détermination  du programme d’études de l’Observatoire national de la politique de la ville.

Les membres du bureau du CNV

Collège « Élus »

  • Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois (membre de droit) ;
  • Fabienne Keller, sénatrice du Bas-Rhin (membre de droit) ;
  • Remplaçante : Soraya Ammouche-Milhiet, adjointe au maire de La Rochelle.

Collège « Acteurs économiques et sociaux »

  • Vincent Baholet, représentant de la Fondation Agir contre l’exclusion (Face) ;
  • Laëtitia Nonone, représentation de « La Coordination pas sans nous ».
  • Remplaçante : Martine Wadier, représentante de la Fédération des centres sociaux et socio-culturels de France.

Collège « Personnalités qualifiées »

  • Latifa Ibn Ziaten, présidente de l’association « Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix » ;
  • Roger Vicot, président du Forum français pour la sécurité urbaine ;
  • Remplaçant : Christophe Paris, directeur général de l’association de la fondation étudiante pour la ville (Afev).

Collège « Habitants »

  • Nadir Adrar, résidant à Sarcelles (Val d’Oise) ;
  • Isma Kharfi, résidante à Pierre-Bénite (Rhône).
  • Remplaçant : Hakim Yazidi, résidant à Marseille.

Retrouvez toute l’actualité en lien avec le CNV 

 

dossier_cnv_actus.jpg

dossier_cnv_actus.jpg, par flavictoire