Publié le vendredi 12 janvier 2018
expo_face_profil_12012018jpg.jpg
expo_face_profil_12012018jpg.jpg
Dans le cadre de l’exposition « Paysages français » en cours à la bibliothèque François-Mitterrand, le CGET participe, avec la BnF, au colloque international intitulé « France, face & profil ». Organisé sur trois sites et trois jours, du 17 au 19 janvier prochain, il abordera trois thématiques : récréer une culture du paysage, usages du paysage national et photographies et paysages.

Dans le cadre de l’exposition « Paysages français » en cours à la bibliothèque François-Mitterrand, le CGET participe, avec la BnF, au colloque international intitulé « France, face & profil ». Organisé sur trois sites et trois jours, du 17 au 19 janvier prochain, il abordera trois thématiques : récréer une culture du paysage, usages du paysage national et photographies et paysages.

Présenté à Paris, Pierrefitte-sur-Seine et Tours, ce colloque croisera les éclairages d’universitaires et de chercheurs (historiens, sociologues…) français et étrangers avec les points de vue de photographes, ainsi que les analyses de représentants de l’État, autour des expériences menées depuis quatre décennies, en France comme en Europe, en matière de missions photographiques et de commandes publiques depuis la mission photographique de la Datar (devenue le CGET).

Proposé par le laboratoire de recherche InTRu, l’ENS Louis-Lumière et le CAUE 37, cet événement vise à instaurer un  dialogue entre création, recherche et acteurs de l’aménagement autour des enjeux actuels des paysages. Il reviendra également sur la construction d’une représentation du paysage national français depuis le XIXe siècle. 

À noter : le CGET, partenaire de l’exposition, interviendra au cours du colloque. Jean-Benoît Albertini, commissaire général à l’égalité des territoires, fera l’ouverture aux côtés de Laurence Engel, présidente de la BnF. Le colloque sera ensuite clos par Hugo Bévort, directeur des Stratégies territoriales du CGET, à Tours.

Consulter le programme. [1]
Accès libre dans la limite des places disponibles.

Auteur(s):