Publié le mercredi 05 avril 2017
agenda_entete.png
agenda_entete.png
Mercredi 26 Avril 2017
Depuis janvier 2016, une circulaire prévoit que chaque contrat de ville doit comporter une annexe stratégique sur la prévention primaire de la radicalisation violente.

Depuis janvier 2016, une circulaire prévoit que chaque contrat de ville doit comporter une annexe stratégique sur la prévention primaire de la radicalisation violente.

Éviter le « processus de basculement » suppose d’identifier et d’agir sur les facteurs de risques en lien avec les acteurs locaux œuvrant auprès des jeunes et des familles. Afin d’accompagner ce défi dans les territoires, le pôle de ressources Ville et Développement social du Val d’Oise prose, outre des formations, un séminaire départemental, organisé avec le soutien du CGET.

Ouvert à tous et organisé sous forme de rencontres régulières, il permettra de renforcer ses connaissances grâce à l’intervention d’experts aux approches complémentaires : géopolitique, sociofamiliale, psychosociale, cyber endoctrinement…

La première rencontre sera l’occasion de mieux appréhender les processus actuels de radicalisation et les formes spécifiques de basculements vers la violence. Samir Amghar, sociologue et islamologue à l’Université Libre de Bruxelles, explicitera les mécanismes à l’œuvre : les sources religieuses, idéologiques et politiques du djihadisme contemporain, les points de rupture avec la société…

Inscription et programme

Auteur(s):