Un séminaire pour encourager le développement de l’économie sociale dans les quartiers prioritaires


Publié le 17/12/2015

La rencontre nationale dédiée à l’articulation entre économie sociale et solidaire et politique de la ville s’est déroulée le 15 décembre. Organisée par le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES), Plaine Commune et le CGET, elle a réuni près de 180 professionnels : élus et techniciens de collectivités territoriales, services déconcentrés de l’État, acteurs de l’ESS…

Cette économie fait particulièrement sens dans des territoires qui souffrent de difficultés d’accès à l’offre de biens et de services. De plus, génératrice d’emplois pérennes, elle part des habitants pour répondre à des besoins sociaux non couverts par l’économie marchande.

 

Préconisations issues des échanges pour favoriser l’ESS :

  • développer des formations entre élus, agents et acteurs de l’ESS pour favoriser l’acculturation et la construction d’une stratégie territoriale de l’ESS « au profit des quartiers prioritaires et avec leurs habitants » ;
  • s’appuyer sur les conseils citoyens et être en capacité de repérer l’innovation pour permettre le passage de l’initiative individuelle à une démarche entrepreneuriale ;
  • utiliser la commande publique et rendre plus visible les acteurs de l’ESS pour aider à la structuration de filières (alimentation, culture, éco-construction, recyclage, plateformes mobilité, etc.).

Les échanges de cette journée, ainsi que l’analyse d’une trentaine d’initiatives remarquables, donneront lieu à un travail de capitalisation publié par le RTES et le CGET, en mars 2016.