Un outil de cartographie en ligne gratuit pour recomposer des intercommunalités


Publié le 20/10/2015

L’Observatoire des territoires du CGET propose un espace de cartographie interactive qui permet de cartographier 500 indicateurs sur près de 30 échelles géographiques.

L’application cartographique permet, notamment, de simuler le regroupement d’unités géographiques (communes, établissements publics de coopération intercommunale, bassins de vie…) Un outil utile dans le cadre de l’entrée en vigueur de la loi NOTRe qui vise à renforcer les intercommunalités.

Les indicateurs en ligne

Le dossier « intercommunalités » regroupe des données actualisées en 5 thèmes :

  • Démographie : population au dernier recensement...
  • Social (santé, scolaire, sport) : nombre de médecins généralistes...
  • Finances : potentiel financier par habitant...
  • Accessibilité et mobilité : temps d’accès maximal au sein de l’EPCI…
  • Périmètres : EPCI et zonages.

Didacticiel pour composer des groupements de communes sur : http://www.observatoire-des-territoires.gouv.fr/observatoire-des-territoires/fr/3-voir-les-indicateurs-et-simuler-un-p-rim-tre
Dossier intercommunalité sur : http://www.observatoire-des-territoires.gouv.fr/observatoire-des-territoires/fr/intercommunalit-s

Repères

La loi NOTRe, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016, stipule sque le seuil de population minimal des intercommunalités passera de 5 000 à 15 000 habitants, et qu’elles devront être organisées autour de bassins de vie.

Des dérogations pour les zones de montagne et les territoires peu denses seront possibles avec un seuil minimal à 5 000 habitants. En outre, les intercommunalités de 12 000 habitants au moins, récemment constituées, pourront être maintenues.