PRÉSENCE POSTALE TERRITORIALE

Un 4e contrat signé entre l’État, l’AMF et La Poste

© COUDERC Eric


Publié le 12/01/2017

Le quatrième contrat de présence postale territoriale a été signé, le 11 janvier dernier, pour adapter la présence postale aux besoins diversifiés des territoires et des populations, sur la période 2017-2019.

Ce contrat prévoit l’adaptation de la présence postale aux besoins des territoires et des populations (territoires ruraux, quartiers de la politique de la ville, départements d’Outre-Mer). S’inscrivant dans la lignée des trois précédents, il propose plusieurs axes d’action, parmi lesquels :

  • poursuite de l’intégration de services postaux dans des espaces mutualisés (agences postales communales et intercommunales, relais poste, maisons de services au public…) ;
  • soutien à la présence de La Poste dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville ;
  • poursuite de l’adaptation des horaires aux attentes des clientèles ;
  • amélioration de l’offre postale et de l’accès aux services par le développement de solutions informatiques et numériques, la formation et l’accompagnement, la médiation sociale et numérique.

 

À savoir : le montant des ressources annuelles allouées par l’État, à travers le fonds de péréquation, est augmenté de 170 millions d’euros à 174 millions d’euros par rapport au contrat précédent. Cette hausse permet notamment de financer à hauteur de 75 % la mise en place des Maisons de services au public (MSAP) accueillies dans les bureaux de poste. Les moyens du fonds seront orientés vers 10 000 points de contact situés, notamment, dans les territoires ruraux, les quartiers prioritaires de la politique de la ville et les Dom.

Ce contrat a été signé par Michel Sapin, ministre de l’Économie et des Finances, Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales, Christophe Sirugue, secrétaire d’État chargé de l’industrie, François Baroin, président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, et Philippe Wahl, Pdg du groupe La Poste.

Repères
 
La Poste dispose aujourd’hui de près de 17 100 points de contact qui accueillent, chaque jour, 1,6 million de personnes. Son réseau de distribution est dimensionné sous deux formats :
 
> les bureaux de poste, gérés en propre par La Poste. En 2015, leur nombre s’élève à 9 254 ;
> des points de contact gérés en partenariat avec des collectivités locales (agences postales communales) et des commerçants (relais poste), au nombre de 7 829, en 2015.