Angers (49)

Trouver un stage de 3e : des initiatives sur le terrain


Publié le 06/06/2018

Dans son discours sur la politique de la ville, le 22 mai dernier, le président de la République a souhaité créer une plateforme de recensement des offres de stages pour les élèves de 3e dont beaucoup, notamment dans les quartiers prioritaires, ne bénéficient pas de réseau pour trouver une entreprise ou une administration d’accueil. À Angers, une initiative locale met en relation collégiens et signataires du contrat de ville.

À Angers, les signataires du contrat de ville (bailleurs, administrations…) ont déjà mis en place une convention d’objectifs pour proposer des stages aux élèves issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Ce dispositif a fusionné avec une autre initiative de l’Éducation nationale « Pôle de stage », qui recensait les offres locales de stages, afin de centraliser les offres. Quoique pas encore assez connu des établissements scolaires, ce dispositif s’attache à proposer des parcours de découverte des métiers, et des stages hors du QPV.

Le CGET et la fondation Face travaillent actuellement à la mise en place, pour la rentrée prochaine, d’une plateforme nationale qui agglomérerait 30 000 offres de stage à l’échelle nationale afin que les élèves, les parents et les établissements scolaires puissent disposer d’offres à proximité de chez eux.

Les initiatives se multiplient pour aider les collégiens

Comme d’autres initiatives similaires, à travers la France, l’action angevine devra trouver comment s’articuler avec la future plateforme nationale, prévue pour l’année scolaire 2018-2019. En effet, partout des initiatives ont vu le jour pour contrecarrer la difficulté des collégiens des quartiers de la politique de la ville à accéder à ces stages obligatoires. Par exemple :

  • « Viens voir mon taf ! » qui met en relation des jeunes du réseau d’éducation prioritaire (Rep) avec des professionnels motivés. En un clic, ces derniers postent une offre de stage sur le site, qui s’occupe de rassembler les candidatures des élèves et de les traiter ;
  • le département de Seine-Saint-Denis a mis en place le dispositif « Mon stage de 3e » via un site dédié qui propose des offres de stage dans diverses structures : entreprises, administrations, artisans, associations… C’est également le cas pour du département de l’Essonne, via sa plateforme stage de 3e ;
  • la plateforme « Premier stage » du site « Elles bougent » pour mettre en contact les secteurs de l’industrie et du numérique, encore peu féminisés, avec des collégiennes.

 

 

Photo d'illustration : © CC BY-NC-ND 2.0 CG94 photos/Flickr