Accessibilité aux services

Réunion des référents préfectoraux autour des axes 2018

© S. Hervy/Communication du CGET


Publié le 25/01/2018

Le CGET a réuni quelque 100 référents préfectoraux de l’accessibilité des services au public ce jeudi 25 janvier, à Paris. L’occasion notamment de faire un point sur les schémas départementaux d’amélioration de l’accessibilité des services au public.

Outre les orientations relatives aux Maisons de services au public pour 2018 et un état des lieux des schémas départementaux d’amélioration de l’accessibilité des services au public (lire encadré ci-dessous), cette journée de travail proposait une table ronde : en débat, « la participation des acteurs et des habitants à la coconstruction des politiques publiques ou des projets locaux favorisant l’accès aux services au public ».

Les participants ont pu échanger sur leurs pratiques et s’informer au cours d’ateliers thématiques sur :

  • l’évaluation de ces schémas ;
  • le cahier des charges des Maisons de services au public ;
  • l’inclusion numérique des habitants portée par les Maisons.

 

Le point sur…
  

Au 1er janvier 2018, 33 départements ont arrêté leur schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public. Ils vont démarrer leur mise en œuvre.
  
Environ 50 autres départements sont engagés dans son élaboration.
  

Le CGET prépare une évaluation nationale du dispositif et du contenu des schémas, qui sera finalisée courant 2018 : dynamiques partenariales, regroupements et mutualisations envisagées, thématiques des actions, financement des projets, dispositifs de suivi de l’accessibilité des services, conditions de réussite, participation citoyenne…
  
Le schéma départemental d’amélioration de l’accessibilité des services au public propose un programme d’actions sur six ans afin de renforcer l’offre de services dans les bassins de vie qui connaissent un déficit d’accessibilité (zones rurales peu denses, quartiers de la politique de la ville, zones de montagne…). Il a pour but de mieux faire répondre les services au public aux besoins des habitants et de faciliter leurs parcours auprès des administrations.