Renforcer la connaissance scientifique des inégalités territoriales


Publié le 22/10/2015

Le CGET et l’établissement scientifique Irstea* ont signé une convention cadre 2015-2019, le 19 octobre dernier. Pendant quatre ans, les deux partenaires travailleront ensemble à la compréhension des inégalités territoriales, dans un cadre d’échange et de diffusion de leurs données et travaux ainsi qu’en mobilisant l’expertise scientifique des deux structures.

Cinq domaines de coopération ont été définis, en priorité :

  • compréhension et cartographie des inégalités environnementales et territoriales ;
  • adaptation au changement climatique ;
  • dynamiques foncières et ségrégation spatiale ;
  • collaborations et échanges urbain/rural ;
  • observation et modélisation territoriale.

Cette coopération renforcera l’approche transversale et objective des phénomènes socio-économiques, environnementaux et de fragilisations des populations, sur tous les territoires, afin de renseigner et d’orienter la décision politique.

Elle s’inscrit dans l’un des axes stratégiques du CGET qui vise à structurer la connaissance et à porter le débat sur les inégalités territoriales.

 

* Irstea, l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, est un établissement public à caractère scientifique et technique. Ses recherchesportent sur les interactions agriculture / territoires / environnement à travers la qualité environnementale, le développement territorial et la gestion des risques. http://www.irstea.fr/