Assises des Outre-mer

Remise du livre bleu des Outre-mer

Annick Girardin, ministre des Outre-Mer

© Twitter ministère Outre-Mer


Publié le 29/06/2018

Le jeudi 28 juin la Ministre des outre-mer, Annick Girardin, a remis au président de la République, à l’Elysée, le Livre bleu devant constituer la feuille de route du quinquennat pour les outre-mer.

Lancées début octobre 2017, conformément à un engagement du président de la République, les Assises des outre-mer répondaient à l’objectif de prendre en compte les particularités et besoins spécifiques de chaque territoire ultra-marin afin de faire émerger les projets nécessaires aux habitants.

Au terme de huit mois d’ateliers, consultations numériques, sondages, concours projets innovants dans tous les départements et la plupart des collectivités d'Outre-mer (plus de 25 000 participants) ainsi que de la mobilisation d’une « équipe projets ultra-marins » et de travaux nationaux, le Livre bleu présenté par la ministre s’appuie sur le rapport de synthèse des Assises des outre-mer que Thierry Bert, rapporteur général, lui a remis le 18 mai dernier. Le rapporteur général s’est appuyé sur les contributions d’une équipe interministérielle de rapporteurs nationaux et territoriaux, dont le CGET par l’intermédiaire d’Éric Lenoir, chef de la mission de coordination de l’action interministérielle et sectorielle, avec le concours d’experts thématiques de ses directions.

Le Livre bleu est structuré en quatre parties : « des territoires à vivre ; des territoires accompagnés ; des territoires pionniers ; des territoires d’influence et de rayonnement ». A partir des orientations de ce Livre bleu, le président de la République a tracé les grandes lignes de la politique du gouvernement pour les Outre-mer en mettant en exergue 4 grandes priorités : la bataille pour la création d’emplois ; le renforcement de l’ancrage régional de chaque territoire ultra-marin ; le soutien à la croissance verte et bleue ; la prise en compte de la différenciation.

Ces orientations se traduiront dans les mois qui viennent pour chaque territoire ultra-marin dans des plans de convergence et de transformation destinés à penser l’avenir des territoires sur 10 à 20 ans, qui seront déclinés en contrats éponymes sur 2019-2022, conformément aux deux dispositions de la loi du 28 février 2017 de programmation relative à l’égalité réelle outre-mer. Le ministère de la cohésion des territoires et le CGET seront associés avec le ministère des outre-mer à la mise en œuvre de ces dispositions.

Consulter le Livre bleu et sa synthèse

Thématiques liées à l'article