Lutte contre l’exclusion numérique

Partagez vos initiatives et idées pour une société numérique inclusive !

CC0 Creative Commons


Publié le 08/02/2018

Dans une société où les services, les échanges et les actes administratifs sont de plus en plus dématérialisés, comment accompagner les 13 millions de nos concitoyens éloignés du numérique ? Jusqu’au 16 février prochain, une consultation nationale recueille les avis et contributions des associations, usagers, formateurs… De son côté, le CGET est auditionné dans le cadre des groupes de travail de la stratégie nationale.

Inscrite dans l’élaboration de la « Stratégie nationale pour un numérique inclusif » lancée, en décembre dernier, par Mounir Mahjoubi, secrétaire d’État chargé du Numérique, la consultation s’appuie sur une plateforme dédiée : https://strategie.societenumerique.gouv.fr/

Collaborative, la construction de cette stratégie vise à fixer des objectifs partagés, au niveau national, en matière d’inclusion numérique et de planifier les moyens et les ressources pour y parvenir. Elle s’articule autour de quatre thématiques, réfléchies et discutées au sein de groupes de travail :

  • atteindre et orienter les publics cibles ;
  • structurer l’offre de médiation et de formation ;
  • mobiliser les financements nécessaires ;
  • construire des modèles de gouvernance territoriale.

Le CGET sera auditionné sur ces quatre thèmes de travail du fait de son implication dans la réduction de la fracture numérique tant au niveau des territoires – via le déploiement des infrastructures – qu’au niveau des populations les plus fragiles, via le soutien aux actions d’accompagnement de l’inclusion numérique. Par ailleurs, il contribue en tant que rapporteur aux travaux du quatrième groupe.

À savoir
La numérisation de la société et l’appropriation des outils impliquent un apprentissage et une mise à jour régulière des connaissances. La médiation numérique est l’un des moyens pour accompagner les publics fragiles et les familiariser à ces usages.
Sur ce sujet, (re)voir notre vidéo de Michèle Pasteur, directrice générale de l’Agence nouvelle des solidarités active (Ansa).

Repères

L’exclusion numérique, en France, en 2017

  • 13 % des plus de 18 ans ne se connectent jamais à Internet, soit 6,7 millions de nos concitoyens.
  • 14 % d’entre eux ont déjà utilisé Internet avant d’y renoncer.
  • Plus de 7 millions d’internautes, par ailleurs, se sentent mal à l’aise dans leur utilisation d’Internet.
  • Près d’un tiers d’entre eux ne dispose pas d’adresse mail ni de compte sur un réseau social.

Pour ces Français, la fracture est d’abord territoriale (manque d’infrastructures), mais les niveaux d’étude et de revenus sont des facteurs déterminants d’inégalités.

Source : https://societenumerique.gouv.fr

Thématiques liées à l'article