Villes moyennes

Lunéville signe la 1re convention « Action Cœur de Ville »

Signature de la convention de partenariat #ActionCœurDeVille à Luneville

© @CDC_infos


Publié le 07/06/2018

Semaine placée sous le signe de la redynamisation des villes moyennes et de leurs centres-villes… Après la remise du 3e baromètre du centre-ville et des commerces le 5 juin dernier, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, a signé la toute première convention du plan national « Action Cœur de Ville », à Lunéville, en Meurthe-et-Moselle, le 7 juin.

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) est chargé de la coordination du plan « Action Cœur de Ville » et de l’animation de son comité technique national. Il doit également mettre en place une plateforme de ressources, d’échanges de bonnes pratiques et de mise en relation autour des projets des 222 villes moyennes concernées par ce programme de redynamisation.

Aujourd’hui, à Luneville, la première convention-cadre vient formaliser l’accord des partenaires pour investir dans cette ville moyenne de 19 900 habitants. Signée pour six ans, cette convention formalise ainsi un « pacte d’associés » – ville, intercommunalité, collectivités territoriales, État, Caisse des dépôts, Action logement, Agence nationale de l’habitat (Anah) et Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), Epareca… –, tous impliqués dans la redynamisation de son centre-ville.

Comme pour nombre de villes moyennes, l’attractivité de Luneville se voit concurrencée par les activités implantées en périphérie et la périurbanisation grandissante. Aujourd’hui, « Action Cœur de Ville » va lui permettre de mettre en place des actions pour éviter la vacance des commerces, remédier à la dégradation des logements dans son centre ancien, classé en quartier prioritaire de la politique de la ville, mais aussi de valoriser son patrimoine historique afin de développer le tourisme… Son projet : faire de son cœur de ville le centre de la vie quotidienne d’un territoire de 80 000 habitants.

À noter : les prochaines signatures de convention se dérouleront avec les villes de Beauvais (Oise) le 11 juin, d’Arras (Pas-de-Calais) le 12 juin, d’Angoulême et de Cognac (Charente) le 14 juin prochain.

Repères
Près du quart de la population française vit dans une ville moyenne. Lunéville figure parmi les 222 villes moyennes, retenues dans le cadre du plan national « Action Cœur de Ville ». Ce programme de redynamisation des centres de ces villes va bénéficier de plus de cinq milliards d’euros sur cinq ans. (Re)voir notre dossier sur le dispositif
  
Parmi ces 222 villes, le plan concerne 205 communes comprenant au moins un quartier prioritaire de la politique de la ville (41 de ces QPV sont situés dans un centre ancien), ainsi que 80 petites villes. Consulter la liste des villes retenues.