ACCÈS AUX SERVICES

Les indicateurs du CGET et de l’Insee présentés aux départements d’Île-de-France

Crédit photo : Rafael Trapet


Publié le 06/10/2016

Pour aider les départements et les préfectures à identifier, sur leurs territoires, les disparités d’accessibilité à un panier de services de base, le CGET et l’Insee ont élaboré des outils – indicateurs, cartes, données territoriales… Ils permettent d’estimer leur disponibilité et le temps d’accès de la population. Le 23 septembre, ces outils ont été présentés aux agents chargés de la mise en place des schémas départementaux d’amélioration de l’accessibilité des services au public, en Île-de-France.

L’objectif de cette rencontre : favoriser les échanges d’expériences entre des agents de l’État et les collectivités territoriales amenés à travailler sur le schéma d’accessibilité, et créer une coopération entre les départements d’une même région.

Cette démarche de conseil et d’expertise a été construite avec l’Insee pour parvenir à une offre homogène, adaptée à la diversité des enjeux locaux et répondant au besoin de comparabilité pour permettre, au final, à chaque habitant d’accéder à un bouquet de services, essentiels à son quotidien.

Des paniers de services pour toutes les catégories de la population
 
En 2015, le CGET et l’Insee ont élaboré quatre paniers de services « de base » et de proximité, nécessaires, dans chaque département, pour répondre aux besoins de ses habitants, à tout âge de la vie. Ces outils permettent aux départements de faire « l’état des lieux », de dresser le diagnostic des équipements disponibles sur leurs territoires.
 
> Un panier « transversal » construit à partir de besoins universels de la vie quotidienne (commerce alimentaire, médecin…) ;
> un panier « jeunes » (19-29 ans), qui met l’accent sur les équipements sportifs, de santé et l’emploi ;
> un panier « parents » ciblé sur les familles avec au moins un enfant de - 18 ans, nécessitant des services liés à l’éducation, la santé, la culture…
> un panier « séniors » + 65 ans, avec un spectre d’équipements large comprenant santé, sport, soins à domicile, services d’aide aux personnes, loisirs…
 
Après l’élaboration de ces paniers de services, l’Insee avait lancé, début 2016, un groupe de travail commun pour préparer un support de présentation commun destiné à ses directions régionales, mais aussi dresser la liste des données mises à disposition des préfectures et des conseils départementaux (tableaux, cartes…)

À savoir

L’élaboration des schémas départementaux d’amélioration de l’accessibilité des services au public est une obligation de la loi NOTRe, depuis le 1er janvier 2016. À ce jour, la quasi-totalité des départements s’est engagée dans la démarche d’élaboration du schéma.

Lire aussi : http://www.cget.gouv.fr/thematiques/services-au-public/schemas-departementaux-d-accessibilite-aux-services