Retour sur

Le Conseil national de la montagne, une forme de coopération unique en Europe

Photo : Anthony Voisin


Publié le 25/10/2018

Le Conseil national de la montagne (CNM), dont le CGET assure le secrétariat, s’est rassemblé, le 12 octobre dernier, au volcan de Lemptégy, à Saint-Ours-les-Roches (Puy-de-Dôme). En présence du Premier ministre, Édouard Philippe, il s’est réuni, pour la première fois, dans sa nouvelle composition issue de la loi Montagne II : le Conseil compte désormais 80 membres, dont des représentants des départements et régions. Joël Giraud, réélu président de la commission permanente du Conseil, a fixé les priorités de travail pour le développement des territoires de montagne.

Le Premier ministre Édouard Philippe, président du CNM, est venu saluer les membres du Conseil et a souligné la forme originale de coopération entre les territoires de montagne, unique en Europe : représentants des massifs, élus locaux, départements et régions, acteurs socio-économiques et associations rassemblent leurs énergies au sein des différentes instances de gouvernance (comités et commissariats de massif, CNM) et portent des projets communs, en partant des réalités du terrain.

Repères
Le Conseil national de la montagne est une instance consultative instaurée par la loi Montagne de 1985. Son rôle s’est vu renforcé par la loi du 28 décembre 2016, dite « loi Montagne II ». Il est force de proposition auprès du Gouvernement pour développer et aménager, de façon équilibrée, les territoires de montagne et promouvoir leurs atouts et spécificités. La commission permanente, composée de 23 membres, assure la continuité des travaux du Conseil, qui se réunit une fois par an. Le CGET assure son secrétariat.

Les priorités pour développer les territoires de montagne

La commission permanente du CNM est chargée d’établir la feuille de route qui guidera l’action du Gouvernement sur le quinquennat. Son président, le député LREM des Hautes-Alpes, Joël Giraud, réélu à l’unanimité, a fixé les priorités, dont :

  • l’amélioration de l’attractivité résidentielle des territoires de montagne, via l’accès au numérique, l’offre culturelle ou l’accès aux services et aux soins ;
  • le renforcement de l’économie montagnarde (agriculture, tourisme, activités saisonnières, réhabilitation des stations de ski…)

Cette réunion du CNM a été l’occasion de faire le point sur les grands défis auxquels sont confrontés les territoires de montagne, notamment la couverture numérique et mobile. Le New deal mobile, qui prévoit de couvrir 600 à 800 communes supplémentaires en réseau mobile, chaque année, a dévoilé, le 4 juillet dernier, une première liste de 485 sites, dont 141 situés en montagne.

Le Conseil a également statué sur le décret qui prévoit l’obligation pour les véhicules légers, les autocars et les poids lourds de s’équiper, au choix, de pneus neige ou de chaînes pendant la période hivernale. Le CNM a émis un avis réservé sur ce projet de décret et propose que les autocars et poids lourds soient contraints de s’équiper systématiquement du double dispositif, afin de garantir la sécurité de la circulation sur les routes à risque.

Quelle place pour la montagne dans l’Agence nationale de cohésion des territoires ?
« L’action des commissariats de massif préfigure, dans sa philosophie, ce que fera demain l’Agence à plus large échelle : fédérer les acteurs d’un territoire et apporter un appui pluridisciplinaire à la réalisation de projets qui concourent au développement local. Les équipes des commissariats de massif seront aux premières loges de la future Agence » : le commissaire général à l’égalité des territoires, Serge Morvan, est intervenu lors du 34e congrès de l’Anem, l’Association nationale des élus de la montagne, le 19 octobre dernier. En tant que grand témoin sur la nouvelle gouvernance des territoires de montagne, il a précisé la place « évidente et éminente » de la montagne au sein de la future Agence nationale de la cohésion des territoires.

 

Découvrez notre retour en images sur la réunion du Conseil national de la montagne du 12/10/18

Conseil national de la montagne

Thématiques liées à l'article