Plan d’investissement dans les compétences

Le 1er appel à expérimentations « 100 % inclusion » est lancé

Centre de formation

© Hélène David


Publié le 20/06/2018

L’appel à projets « 100 % inclusion, la fabrique de la remobilisation », dont le CGET est partenaire, est une démarche d’expérimentation de parcours d’accès à l’emploi des jeunes et des demandeurs d’emploi peu ou pas qualifiés, résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou dans les territoires ruraux. Lancé le 4 juin dernier pour douze mois, il s’inscrit dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences (Pic).

Le CGET, en tant que partenaire de cet appel à projets national, assure le suivi de la diffusion de l’information auprès des acteurs dans les territoires. Ce sera également le cas pour les appels à projets déclinés au niveau régional. Ces appels à projets régionaux seront lancés dans le cadre du Pic (lire encadré) en mobilisant les préfets délégués à l’égalité des chances, les sous-préfets ville et les services déconcentrés de l’État.

Les objectifs de « 100 % inclusion » ?

Parce que la formation est le meilleur rempart contre le chômage, l’ambition de cet appel à projets est de tester des parcours intégrés et personnalisés, depuis la remobilisation des personnes concernées jusqu’à l’accès à l’emploi ou à une activité durable, à partir de la construction de projets professionnels et du développement ou de la valorisation de leurs compétences.

C’est un soutien aux pédagogies les plus actives, confortant le goût d’apprendre, la confiance en soi et l’engagement des bénéficiaires.

À qui s’adresse l’appel à projets ?

Toute structure publique ou privée peut déposer un projet. Les porteurs de projets sont invités à prendre part à des démarches coopératives avec les acteurs du développement local dans leur diversité, établissements scolaires ou universitaires, associations, entreprises, etc., en vue de proposer des parcours intégrés.

Quelle durée ?

« 100 % inclusion » est ouvert pour une période de douze mois, depuis le 4 juin dernier.

Informations pratiques et dossier de consultation en ligne. Les dossiers de candidature doivent être complets et signés, par voie électronique, à la même adresse.

Le Plan d’investissement dans les compétences (Pic)
Doté de 15 milliards d’euros et conduit jusqu’en 2022, le Pic vise à former un million de jeunes peu ou pas qualifiés et un million de demandeurs d’emploi de longue durée, de manière adaptée à la transformation du marché, à l’évolution des compétences recherchées et des besoins des territoires.
Le Pic cible notamment des bénéficiaires issus des quartiers de la politique de la ville, à travers les programmes de formation nationaux ou régionaux, contractualisés entre l’État et les Régions.
En savoir plus sur le Pic.