MONT SAINT-MICHEL

La mission de préfiguration de l’Épic national est lancée !

Le Mont Saint-Michel, Normandie.

© PROleniners/Flickr/ CC BY-NC 2.0


Publié le 15/06/2017

Pour assurer une gestion et un développement pérennes du site, Adolphe Colrat, ancien préfet de la Manche et inspecteur général des finances, s'est vu confier une mission de préfiguration du futur établissement public à caractère industriel et commercial (Épic) national.

En Normandie, le mont Saint-Michel – qui reçoit près de 2,5 millions de visiteurs annuels – va entrer dans un nouveau modèle de gouvernance. En accord avec l’ensemble des collectivités territoriales impliquées, le Gouvernement a engagé la création d’un Épic national « dont la mission sera de coordonner la gestion et le développement du site : le stationnement, les transports, l’abbaye… ».

Adolphe Colrat a, en particulier, la responsabilité de préparer les textes législatifs et réglementaires nécessaires à la création de l’Épic et de construire – avec les collectivités territoriales et le Centre des monuments nationaux (CMN) –, un nouveau modèle économique pour financer les services rendus aux visiteurs (transport, stationnement…).

Le CGET appuiera le préfigurateur dans sa mission. La création de cet Épic national avait été annoncée, le 20 avril dernier (lire communiqué), par le Gouvernement et les élus de la baie du Mont-Saint-Michel.