AUDIOVISUEL

La CID devient le fonds « Images de la diversité »

Image du film "Divines" de Houda Benyamina, film soutenu par la Commission Images de la diversité et récompensé par une Caméra d’or, le 22 mai dernier, dans le cadre de la Quinzaine des réalisateurs, au festival de Cannes.


Publié le 07/07/2016

Le CGET et le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) font évoluer leur dispositif de soutien à la diversité dans les productions audiovisuelles, cinématographiques et multimédias, avec la création du fonds « Images de la diversité ». À compter de septembre prochain, ce dernier succédera à la commission « Images de la diversité », mise en place en 2007. Explications.

Le fonds Images de la diversité « nouvelle formule » permettra une simplification du dispositif pour les porteurs de projets en créant un guichet unique d’aides au sein du CNC. En outre, les œuvres, jusqu’ici soutenues au stade de la production exclusivement, pourront l’être en amont (aides à l’écriture et au développement) et en aval (aides à la distribution et à la diffusion). Cet élargissement des soutiens en amont permettra de faire émerger de nouveaux talents et de nouvelles formes d’écriture, tandis que la création des aides en aval améliorera la diffusion des œuvres.

Ce nouveau dispositif – financé par le CNC et par le CGET à hauteur de, respectivement, 1,4 million et 1,2 million d’euros – soutiendra la création, la production et la diffusion d’œuvres cinématographiques, audiovisuelles et multimédias qui :

  • représentent l’ensemble des populations immigrées, issues de l’immigration et ultramarines, notamment celles qui résident dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ;
  • représentent les réalités actuelles, l’histoire et la mémoire, en France, des populations immigrées ou issues de l’immigration, ainsi que les populations ultramarines et des QPV ;
  • promeuvent la lutte contre les discriminations et les stéréotypes fondés sur l’origine réelle ou supposée ou sur le lieu de résidence, ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • contribuent à la reconnaissance et à la valorisation de l’histoire, du patrimoine et de la mémoire des quartiers de la politique de la ville.

Ce dispositif a fait l’objet d’un vote favorable du conseil d’administration du CNC lors de sa séance du 30 juin 2016 et a été inscrit dans le règlement général des aides financières (RGA) du CNC. Les travaux devraient reprendre en septembre 2016.

 

Principales évolutions du dispositif

  • Création d’un guichet unique au CNC (gestion administrative, financière et artistique).
  • Création de 2 collèges consacrés à l’aide à l’écriture et au développement ainsi qu’à l’aide à la production et à la diffusion.
  • Nouvelles conditions d’éligibilité. À l’exclusion des aides à l’écriture ouvertes aux auteurs, les projets éligibles doivent être portés par des sociétés de production ayant bénéficié pour le projet concerné :
    • soit d’une aide sélective initiale du CNC,
    • soit d’une aide « Images de la diversité »,
    • soit d’une aide automatique,
    • soit d’une aide en région.

À noter
Le CGET et le CNC publient « Le Cinéma au pluriel », avec les éditions Capricci. Cet ouvrage retrace les dix ans du dispositif « Images de la diversité ». Introduit par le sociologue Fabien Truong. L’ouvrage, illustré et étayé par des interviews de réalisateurs raconte 70 œuvres de fiction ou documentaire, souvent primées, qui ont reçu le soutien de la commission « Images de la diversité » depuis 2007.
Outil d’aide à la programmation, « Le Cinéma au pluriel », sera mis à la disposition des réseaux de diffusion non-commerciale du  CGET et du CNC.