40 ans de la politique ville

Jusqu’en octobre 2018, des manifestations locales et nationales


Publié le 04/10/2017

Initiée en 1977 afin de réhabiliter des grands ensembles d’après-guerre, la politique de la ville a 40 ans, cette année. Pour marquer cet événement, le ministère de la Cohésion des territoires lance un programme de manifestations locales et nationales, ce 6 octobre, à Aubervilliers (93).

Cet anniversaire est l’occasion de « renforcer l’action dans les quartiers prioritaires, qui regorgent de potentiels et de talents, mais aussi de rénover les modes d’intervention des pouvoirs publics et d’apporter une réponse globale et partenariale impliquant services de l’État, élus, société civile et les habitants eux-mêmes », a annoncé Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

Télécharger le dossier « Les 40 ans de la politique de la ville - Inventons les territoires de demain »

 

Retour sur des avancées concrètes

Création des zones d’éducation prioritaire et des missions locales pour l’emploi, vote de la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU) pour plus de mixité sociale, lancement de la rénovation urbaine, mise en place d’une nouvelle géographie prioritaire et de nouveaux contrats de ville, instauration des délégués du préfet, création des conseils citoyens…

« C’est l’essence même de la politique de la ville de trouver des solutions concrètes aux problèmes du quotidien, de réduire les inégalités, d’offrir les mêmes chances de réussite et d’épanouissement à toutes et à tous, quel que soit leur lieu de résidence », a souligné le ministre.

Repères
1977-2017 : la politique de la ville naît avec les premières opérations « Habitats et vie sociale », initiées pour résorber les dysfonctionnements des grands ensembles construits massivement après-guerre. Ces opérations marquent les prémices de la politique de la ville et des spécificités de sa méthode, à la fois territoriale, partenariale et transversale.

Et demain ?

Culture, entrepreneuriat, numérique…, les quartiers prioritaires et leurs habitants développent des savoir-faire, des initiatives et des innovations locales malgré les difficultés socio-économiques accrues qu’ils rencontrent souvent (formation, chômage, discrimination, manque de réseau professionnel ou de qualification…). Résolument tourné vers l’avenir, ce programme vise à les valoriser et à partager les bonnes pratiques sur tout le territoire, au-delà des quartiers populaires.

« Il est de la responsabilité de l’État de faire réussir les quartiers comme tous les territoires. Il devra s’appuyer sur l’action quotidienne, résolue et essentielle des élus en charge de ces quartiers, du tissu associatif, des habitants et de l’ensemble de la société, dont les entreprises », a appelé de ses vœux le ministre.

affiche_40_pv_05102017.jpg
 

Un rendez-vous, partout en France

D’octobre 2017 à octobre 2018, le programme se déclinera à travers des manifestations nationales et locales à l’initiative des acteurs de terrain – ces actions seront labellisées « 40 ans de politique de la ville ».

Le CGET, pour le ministère de la Cohésion des territoires, est chargé de la préparation de cet événement.

logo_40_pv_2_05102017.png

logo_40_pv_2_05102017.png, par flavictoire

 

Thématiques liées à l'article