PRIX DE L’INNOVATION PÉRIURBAINE

Cinq lauréats récompensés

Les refuges périurbains | Catégorie « vivre ensemble, cohésion sociale et culture »

Crédit photo : MI/DICOM/F.PELLIER


Publié le 29/11/2016

Le 28 novembre, le Prix de l’innovation périurbaine a retenu cinq projets locaux exemplaires : ils se distinguent pour leur originalité et leur capacité à essaimer dans d’autres territoires. Les prix ont été remis par Jean-Michel Baylet, le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Ruralité, en présence de Jean-Michel Thornary, commissaire général à l’égalité des territoires.

Les cinq lauréats ont été choisis parmi 211 projets proposés par des collectivités territoriales, des associations, des entreprises, des services de l’État ou des particuliers, issus de toutes les régions françaises.

L’Occitanie et Grand Est sont les deux régions les plus représentées parmi les candidatures déposées, avec plus de 30 initiatives. Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Île-de-France et Nouvelle Aquitaine se distinguent également par une participation soutenue, avec 20 candidatures.

Les projets primés ont été départagés par un jury composé de 12 membres (acteurs territoriaux, architectes, élus…) et présidé par l’architecte et urbaniste Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’urbanisme 2014. Ils sont récompensés à hauteur de 10 000 € chacun.

 

Les projets primés

Les refuges périurbains | Catégorie « vivre ensemble, cohésion sociale et culture »

 

Prouesses architecturale et artistique, les refuges périurbains sont des abris gratuits (avec possibilité de nuitées) qui jalonnent des itinéraires de randonnée dans la métropole bordelaise. Ils réunissent et rapprochent des citoyens qui, au gré de leurs déambulations individuelles ou collectives, sont invités à porter un nouveau regard sur le périurbain.

Où : Bordeaux métropole | Gironde | Nouvelle Aquitaine

Contact : 06 64 39 68 15 ou contact@bruitdufrigo.com

 

Autofree | Catégorie « Mobilités, services au public et outils numériques »

 

Porté par la municipalité de Tinchebray Bocage, le dispositif Autofree propose aux 2 800 habitants de la commune quatre voitures électriques en autopartage, en libre-service et réservables sur la plateforme http://tinchebray.monautopartage.fr. Une prestation à tarif abordable qui permet de réduire la dépendance à la voiture individuelle.

Après avoir conquis les villes, les services d’autopartage de voitures électriques en libre-service s’implantent dans les territoires périurbains.

Où : commune de Tinchebray Bocage| Orne | Normandie

Contact : 06 82 93 12 62 ou jerome.nury@wanadoo.fr

 

Le Pôle végétal Loire Maine | Catégorie « Usages des sols, modes d’habiter et transition écologique »

 

Constituée à l’issue d’une démarche prospective menée sur les communes de Sainte-Gemmes-sur-Loire et des Ponts-de-Cé entre novembre 2014 et mars 2015, le Pôle végétal Loire Maine fédère 24 maraîchers et horticulteurs qui s’engagent pour la compétitivité de leur filière, l’accueil de nouvelles entreprises exploitantes et une meilleure gestion du foncier agricole en zone périurbaine.

Où : communes de Sainte-Gemmes-sur-Loire et des Ponts-de-Cé | Maine-et-Loire | Pays de la Loire

Contact : 02 41 96 77 39 ou virginie.bourau@maine-et-loire.chambagri.fr

 

Ardennes Design Industries | Catégorie « Emploi, développement économique et modes de travail »

 

Ardennes Design Industries, implantées sur la commune périurbaine de Douzy, sont nées de la volonté d’entrepreneurs de mettre en avant un département et un bassin de compétences géographiquement rapprochées.

Concrètement, 12 entreprises de différents secteurs d’activité (menuiserie, fonderie, métallurgie, textile…) mutualisent leurs moyens dans le but de fabriquer des produits design pour l’habitat. Objectif : relocaliser des activités de sous-traitance, valoriser le « made-in » ardennais et promouvoir le design.

Où : commune de Douzy | Ardennes | Grand Est

Contact : 06 07 36 57 61 ou groupe@ardennes-design-industries.com

 

Le Périurban Park | Catégorie « Gouvernance, démocratie locale et participation citoyenne »

 

Porté par l’association des Planteurs volontaires, le Périurban Park vise le renforcement de la trame verte de la métropole lilloise et une intervention sur les paysages, par le repérage des terrains publics ou privés pouvant accueillir des arbres.

La plantation de 50 000 arbres est prévue dans le cadre de chantiers citoyens participatifs associant élèves, municipalités, maisons de retraite, détenus, personnes démunies. Le projet met en œuvre une gouvernance originale et une participation des citoyens aménageurs, au bénéfice du verdissement et de l’amélioration de la qualité de vie périurbaine.

Où : métropole européenne de Lille | Nord | Hauts de France

Contact : 07 77 95 12 10 ou planteursvolontairesnpdc@gmail.com

À savoir
 
Le périurbain, une priorité du ministère

 
La cérémonie officielle du 28 novembre conclut une campagne nationale inédite, lancée en juin 2016, pour valoriser des initiatives locales et montrer la capacité d’innovation des territoires périurbains. Elle s’inscrit dans le prolongement de la rencontre nationale « Vivre et habiter le périurbain aujourd’hui et demain », organisée en novembre 2015.
 
Parallèlement, le ministère a lancé un site internet dédié aux territoires périurbains : le lab périurbain. C’est une plateforme de débats, de réflexion et de recensement des projets innovants dans tous les domaines (agriculture de proximité et circuits courts, commerces, urbanisme, mobilités, accès aux services, vivre ensemble…).