Mesures loi de finances 2018

17 milliards d’euros consacrés à la cohésion des territoires


Publié le 28/03/2018

Le ministère de la Cohésion des territoires présente, dans un document d’information, l’ensemble des mesures budgétaires et fiscales de la loi de finances 2018 (LF2018), destinées à répondre aux besoins de chaque territoire – villes moyennes, quartiers prioritaires et zones rurales – et à développer l’offre de logements.

La loi de finances 2018 consacre plus de 17 milliards d’euros à la cohésion des territoires, dont notamment 14,25 milliards d’euros pour l’aide à l’accès au logement et 0,311 milliard d’euros pour l’urbanisme, les territoires et l’amélioration de l’habitat.

Pour les territoires fragiles, ces mesures permettent de déployer le plan national « Action cœur de ville » destiné à redynamiser 222 villes moyennes et d’en faire les moteurs du développement territorial. (Re)lire notre article du 27/03/2018.

Elles ont aussi pour objectif de renforcer les capacités de fonctionnement et d’investissement des espaces ruraux et l’amélioration de la qualité de vie sur l’ensemble du territoire.

Concernant les quartiers prioritaires de la politique de la ville, les mesures de la LF2018 visent à encourager l’emploi, notamment en expérimentant les emplois francs dans sept territoires couvrant près de 200 quartiers. Elles confortent la volonté de l’État de participer au doublement de l’effort de renouvellement urbain, en apportant 1 milliard d’euros sur la durée du nouveau programme de renouvellement urbain.

En termes de logement, des mesures viennent soutenir la politique déployée en faveur des locataires modestes, afin d’obtenir une baisse progressive, sur trois ans, des loyers des ménages modestes du parc social. Elles visent aussi au maintien d’une production soutenue de logements sociaux, à la rénovation énergétique des logements et à l’accompagnement des organismes de logement social, à l’amélioration de l’offre locative, au développement de l’accession à la propriété…